Comparer les annonces

Appartement 3 pièce(s) – 57 m² – chatel guyon

Les honoraires d'agence seront intégralement à la charge du vendeur
89.000 €
Lieu : CHATEL GUYON Chambres : 2 Surface : 57 m² Référence : DS - Chatel

Description

CHATEL-GUYON, résidence Le Continental, proche du Parc Thermal, appartement T3 de 57 m2 en rez-de-chaussée ; pièce de vie avec coin cuisine 27m2, chambre avec dressing 9m2, chambre-bureau 8m2, salle d’eau, wc, buanderie ; Cave et Parking ; bail en cours loyer 420 € hc ; DPE E – SERVAJEN IMMOBILIER 04 73 64 73 67 – Delphine SERVAJEAN 06 20 27 56 34  

Localisation

  • Ville: CHATEL GUYON
  • Code Postal: 63140
  • Pays: France

Informations Financières

  • Prix :
  • Lots :
  • Montant moyen annuel de la quote part propriétaire du budget prévisionnel :

Surfaces

  • Surface :
  • Surface Séjour :

Récapitulatif

  • Référence :
  • Chambres :
  • Cuisine :
  • Niveaux :
  • Pièces :
  • Nombre d'étages :

Les Plus

  • Parking(s)

Consommation Énergétique

DPE : E (323 kWh/m² an)
323

Émission de GES

GES : C (10 kg/m² an)
10

Informations de contact

SERVAJEAN Delphine
Contact
SERVAJEAN Delphine
06 20 27 56 34

Renseignez-vous sur cette propriété

Nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique « BLOCTEL » sur laquelle vous pouvez vous inscrire (conso.bloctel.fr).

Les informations recueillies sur ce formulaire avec votre consentement sont enregistrées dans un fichier informatisé par AIVONI SAS - 9 rue bartholdi, 92100 Boulogne-Billancourt. Vos données sont destinées à la Société SERVAJEAN IMMOBILIER.

Elles sont nécessaires au traitement de votre demande et sont conservées pendant 1 an.

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification, d’opposition, de suppression et de portabilité des données vous concernant. Pour toute demande, adressez-vous à chamalieres@servajean-immobilier.fr. Vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL (www.cnil.fr).

J'accepte: OuiNon

Aucun Commentaire ( 0 en dehors de 5 )

Ecrire un commentaire

Connectez-vous pour commenter