Comparer les annonces

Appartement 3 pièce(s) – 60 m² – chatelguyon

Charges comprises
* Dont 150 €/mois de provision sur charges (régularisation annuelle)
606 €/mois cc
Lieu : chatelguyon Chambres : 2 Surface : 60 m² Référence : APP-LCN-55-210 Visite Virtuelle

Description

Exclusivité

Beau T3 chatel guyon de 60 m2 au 1er étage sans ascenseur comprenant une entrée, un séjour, une cuisine aménagée, 2 chambres, une salle d’eau, un WC. DPE E. Chauffage collectif gaz. Libre au 8 novembre 2019. Loyer 456 €. Charges 150 € (TOM, provision sur eau, chauffage). DG 456 €. Honoraires de location 456€. Revenus nets demandés issus d’un travail en CDI de 1818€.

Localisation

  • Ville: chatelguyon
  • Code Postal: 63140
  • Pays: France

Informations Financières

  • Loyer :
  • Provision sur Charges :
  • Honoraires à la charge du locataire :
  • Dépôt de Garantie :

Surfaces

  • Surface :

Récapitulatif

  • Référence :
  • Chambres :
  • Pièces :
  • Etage :

Consommation Énergétique

DPE : E (300 kWh/m² an)
300

Émission de GES

GES : D (30 kg/m² an)
30

Visite Virtuelle

Informations de contact

HOLDERBAUM JESSICA
Contact
HOLDERBAUM JESSICA
06 16 55 09 68

Renseignez-vous sur cette propriété

Nous vous informons de l’existence de la liste d’opposition au démarchage téléphonique « BLOCTEL » sur laquelle vous pouvez vous inscrire (conso.bloctel.fr).

Les informations recueillies sur ce formulaire avec votre consentement sont enregistrées dans un fichier informatisé par AIVONI SAS - 9 rue bartholdi, 92100 Boulogne-Billancourt. Vos données sont destinées à la Société SERVAJEAN IMMOBILIER.

Elles sont nécessaires au traitement de votre demande et sont conservées pendant 1 an.

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification, d’opposition, de suppression et de portabilité des données vous concernant. Pour toute demande, adressez-vous à chamalieres@servajean-immobilier.fr. Vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL (www.cnil.fr).

J'accepte: OuiNon

Aucun Commentaire ( 0 en dehors de 5 )

Ecrire un commentaire

Connectez-vous pour commenter